Retour ACCUEIL     Retour CHEMIN      Retour ESSENTIEL     Retour ANTHROPOSOPHIE

Livre : UNE BIOGRAPHIE DE RUDOLF STEINER

QUELQUES ASPECTS DU DEVENIR DE L'ANTHROPOSOPHIE

L'HOMME SUR LE SEUIL Tome 1 par Docteur Victor Lievegoed

Cliquez ici

Livre MÉDECINE ANTHROPOSOPHIQUE 

un élargissement de l'art de guérir (Dr Bott) : Cliquez ici 

Deux livres sur la médecine anthroposophique (Steiner & Dr Bühler-Dr Wolff)

Cliquez ici

MANUEL FAMILIAL DE MEDECINE ANTHROPOLOGIQUE

Cliquez ici

ÊTRE VIVANT

 

Cliquez ici 

ANTHROPOSOPHIE

 

Cliquez ici

 

   

AVERTISSEMENTS IMPORTANTS PAR L’AUTEUR DU RÉSUME :

Ce résumé de 4 pages (Time New Roman, taille des caractères : 10), réalisé à partir à partir d’un livre de 511 pages ne peut en être qu’une présentation incomplète. 

Il est une invitation à lire, si vous en sentez l’intérêt, l’intégralité du livre.

Les points de suspension qui apparaissent correspondent à des parties de phrases volontairement retirées ou à plusieurs phrases omises, avant ou après le texte,  pour ne pas alourdir le résumé..

Les titres des chapitres et des divers sous-chapitres (en gras) sont ceux du texte original.

Un résumé est surtout utile à celui qui a d’abord lu avec attention le livre dans sa totalité.

 Ce livre étant en Copyright, vous êtes priés d'en respecter la propriété intellectuelle des auteurs pour toute citation éventuelle de phrases extraites du résumé.

 

Ce résumé (4 pages 21x29,7) ne peut être qu'un aperçu de ce livre que vous pouvez acheter en ligne auprès, par exemple, de http://www.edition-jouvence.com  ou http://www.amazon.fr  ou http://www.alapage.com ou http://www.priceminister.com 

 

 
   

 

 

UNE BIOGRAPHIE DE RUDOLF STEINER

QUELQUES ASPECTS DU DEVENIR DE L’ANTHROPOSOPHIE

 

Par Geneviève et Paul-Henri Bideau ©1997 Editions Novalis – F 78360 Montesson  - 511 pages

 

RÉSUMÉ PRATIQUE

 

 

INTRODUCTION

 … Citons ici une lettre de 1904 à sa première femme, Anna : « Je ne cherche véritablement pas à être heureux personnellement. Je veux seulement être compris… Je ne veux rien avoir de ce que beaucoup de gens appellent le bonheur – surtout pas cela. Un bonheur de ce genre n’est rien pour moi. Je veux seulement agir. »

Rudolf Steiner a voulu montrer à l’humanité de son temps que seule une science de l’esprit apporterait des forces de guérison à la situation sociale…

 

PREMIERE PARTIE 1861 - 1902

I - DE LA CROATIE A VIENNE (1861-1890)

ORIGINES, ENFANCE ET JEUNESSE

Rudolf Steiner naquit le 25 février 1861 à Kraljevec, petit village du Nord-Ouest de la Croatie…

L’ETUDIANT. KARL JULIUS SCHRÖER. FELIX

… 1879… s’inscrit à l’Ecole supérieure technique, la Technische Hochschule de Vienne… L’Université est largement ouverte aux « étudiants libres » comme lui… Steiner suivra notamment les cours des philosophes Robert Zimmermann (1824-1898) et Franz Brentano (1838-1917), de l’historien Ottokar Lorenz (1832-1904)…

C’est… dans le cadre de l’Ecole… que Steiner fait la rencontre la plus importante… : celle de Karl Julius Schröer (1825-1900)… titulaire de la chaire de littérature allemande… Steiner… trouve en Schröer celui qui lui parle de Goethe… Schröer… pourra recommander Steiner à Kürschner… pour présenter l’œuvre… de Goethe…

A l’été 1881,…  rencontre du chercheur de simples Félix Koguski (1833-1909)… un être familier de la réalité suprasensible du monde des plantes… Capacités d’appréhension et de compréhension de la réalité suprasensible...

 

« GOETHE, LE KEPLER ET LE COPERNIC DU MONDE ORGANIQUE »

… Vision… de l’univers… Steiner… montre que Goethe a entrepris d’adapter le modèle au domaine du vivant…

LES ETUDES INTERROMPUES. LA FAMILLE SPECHT

Steiner reçut beaucoup d’éloges et de témoignages positifs après la parution du premier volume de l’œuvre scientifique de Goethe (mars 1884) – à commencer, dès avant la parution, par ceux de Kürschner…

Aussi, décide-t-il en octobre 1883 de quitter l’Ecole supérieure technique sans attendre  le terme de ses études…

Steiner… reçoit de Pauline Specht (1846-1916)… la demande de l’assister dans l’éducation… de ses 4 enfants…

LE PREMIER LIVRE

… Steiner a… les mains libres dans ses Traits fondamentaux de la vision goethéenne du monde (traduit en français sous le titre Une théorie de la connaissance chez Goethe)…. Une visée encyclopédique… activité de connaissance…

INVITATION A WEIMAR. POSITIONS FONDAMENTALES

… Invite à participer à la grande édition des œuvres de Goethe… Quatre ans s’écouleront avant que Steiner (qui avait accepté dès… 1886) prenne ses fonctions à Weimar au Goethe-Archiv… devenues… les Archives Goethe et Schiller…

« UNE NATURE SOCIABLE »

… Se manifeste dans bien d’autres rencontres… Steiner fut… parmi les habitués du Café Griensteidl…

DE VIENNE A WEIMAR

… Berlin… Stuttgart… Munich… les trois villes allemandes qui tiendront la plus grande place dans le développement de l’anthroposophie jusqu’en 1925… Son installation à Weimar,… il y arrive le 29 septembre 1890…

 

II – WEIMAR (1890-1897)

LES ARCHIVES. BERNHARD SUPHAN. FRANC-PENSER ET FRANC-PARLER

… Le directeur des Archives, Bernhard Suphan… Steiner n’a jamais vécu en calculant comment répondre de la manière la plus judicieuse à une sollicitation extérieure tout en préservant son intérêt…  Ce franc-parler…

LES DEUX WEIMAR

… Dans ce qu’il vit à Weimar, le lien entre une certaine forme de sociabilité et l’expérience spirituelle apparaît…

LE « PRELUDE A UNE PHILOSOPHIE DE LA LIBERTE » LE DOCTORAT

… Doctorat… le philosophe Heinrich von Stein… accepta comme thèse La question fondamentale de la théorie de la connaissance… soutenue devant l’Université de Rostock, le 23 octobre 1891…

LA PHILOSOPHIE DE LA LIBERTE

… Ainsi, La philosophie de la liberté (15 novembre 1893)… décrit le processus d’une libération qui réalise pleinement la « justification spirituelle devant la conscience moderne »… préoccupation centrale de son auteur…

RENCONTRE AVEC FRIEDRICH NIETZCHE

… Steiner se sentait proche de Nietzsche. Toutefois il n’a rien d’un « nietzschéen »…

LES FRUITS DE LA PHILOSOPHIE DE LA LIBERTE

… Il y a quelque chose en l’homme qui n’a aucun lien avec la nature et dont Goethe n’a pas tenu compte, c’est qu’il peut observer l’activité du penser… Steiner et La philosophie… sont… mis en relation avec le devenir de l’humanité…

DE WEIMAR A BERLIN

… 1896 fut donc remplie de nombreux travaux d’édition… achèvement… de présentation d’autres auteurs…

 

III – LES PREMIERES ANNEES A BERLIN (1897-1902)

RUDOLF STEINER JOURNALISTE

L’hebdomadaire Das Magazin für Litteratur... dont Steiner devient le rédacteur en juillet 1897...

LE TOURNANT DU SIECLE

… Ecole de formation ouvrière… formation des ouvriers par des cours d’histoire et d’expression orale…

« DONNER VIE A UN MOUVEMENT SPIRITUEL EN EUROPE »

… Il s’agissait pour lui d’éveiller les consciences à la dimension spirituelle de la destinée…

 

DEUXIEME PARTIE 1902-1912/1913

I – 1902-1913 L’ANTHROPOSOPHIE « DANS LE CADRE DE LA SOCIETE THEOSOPHIQUE »

LE GERME D’UNE CULTURE NOUVELLE

… L’Assemblée générale du 19 octobre 1902, où est fondée la section allemande de la Société théosophique…

« THEOSOPHIE » : QU’EST-CE A DIRE ?

Le 15 décembre 1902… prospectus destiné à annoncer la revue Luzifer… Il y mentionne explicitement ses fonctions de Secrétaire général et de rédacteur… Premier numéro de la revue (juin 1903)… A partir du numéro 8 (juillet 1904) devient  Lucifer-Gnosis (jusqu’en 1908)… « La théosophie ne sera une véritable sagesse divine que lorsqu’elle parlera de manière précise et claire des mondes supérieurs en se gardant de toutes les formules vagues… »…

 

II – LES FONDEMENTS DE LA SCIENCE DE L’ESPRIT

RUDOLF STEINER « NARRATEUR »

… Steiner part en quête des êtres qui sont animés de ce besoin de connaissance qui constitue la dignité de l’homme…

 

TROIS « RECITS » FONDAMENTAUX

… En 1904… La théosophieUn livre… paraît à la fin de 1909, qui reprend le titre de la série : Comment parvient-on à des connaissances des mondes supérieurs ?  Six années s’écoulent entre la parution de La théosophie  (1904) et celle de La science de l’occulte dans ses grandes lignes (Le livre paraît en 1910)…  

III – LA VIE D’UN « MOUVEMENT SPIRITUEL EN EUROPE »

FORMES ET CONDITIONS DE TRAVAIL

… Steiner tisse au fil des années l’enveloppe d’une Europe spirituelle…

AU CŒUR DE LA SCIENCE DE L’ESPRIT : L’IMPULSION CHRISTIQUE

… Il faut parler d’impulsions du Christ ou d’impulsion christique… Il fonde une science de l’esprit et non une religion… Dès le printemps 1911 était née l’idée de faire ressortir le lien de l’homme au cosmos… Le Calendrier de l’âme est… un moyen de « connaissance de soi dans le ressentir »… Le Calendrier ne parut que 7 ans plus tard dans les Cahiers de la Waldorf-Astoria que Molt faisait envoyer aux soldats dans les tranchées…

IV – « DES FORMES QUI SOIENT L’EXPRESSION DE LA VIE INTERIEURE »

LES DRAMES-MYSTERES

… Quatre Drames-Mystères… déploient sur la scène les cheminements de différentes personnalités de notre temps qui se sont engagés dans une quête moderne de l’esprit… Premier Drame, La porte de l’initiation (1910), qui porte en sous-titre « Mystère rosicrucien »… Second Drame, intitulé L’épreuve de l’âme (1911)… Steiner indique en 1912 que la « succession de tableaux scéniques » qui constitue Le gardien du Seuil est une « continuation » de ceux des deux premiers Drames et « forme avec ceux-ci un tout. »… En 1913… l’Eveil des âmesse distingue…

LE CONGRES DE 1907 A MUNICH

… Du samedi 18 au mardi 21 mai 1907, la Société théosophique… accueille les quelques six cents participants…

LES « PRECURSEURS » DU GOETHEANUM

… Le premier sera édifié à Malsch, près de Karlsuhe, à partir de 1909… Dans le courant de l’année 1910, les trois branches de Stuttgart entreprennent ensemble la construction d’un édifice commun… Steiner… inaugure les lieux le 15 novembre 1911… 20 septembre 1913,… pose de la Pierre de fondation à Dornach près de Bâle, du Goethéanum

« Art du mouvement »…Naissance de l’eurythmie de la parole… à la rencontre de travail du 26 avril 1913…

Les Jeux de Noël populaires… C’est en 1909 que Steiner fait présenter par la branche de Berlin un Jeu de Noël du Sud du Palatinat… la représentation, l’année suivante, du Jeu de la Nativité d’OberuferC’est le début de représentations régulières qui, à partir de 1911, comportent le Jeu du Paradis et le Jeu des Rois de même origine…

V – QUAND LE « CADRE » REJETTE LE « TABLEAU »

…. Proposition faite par Steiner le 29 août 1912… de donner le nom de « Société anthroposophique »... L’assemblée constitutive de la Société… se réunit à Berlin du 3 au 8 février 1913… La décision de la Theosophical Society…effective le 7 mars 1913 : à cette date, Annie Bessant met fin à l’existence de la Section allemande…

 

TROISIEME PARTIE 1913-1922 LES DIX ANNEES DU GOETHEANUM

I –  « CREER A PARTIR DE L’ELEMENT ARTISTIQUE »

… à Stuttgart les 18 et 20 mai 1913 : Steiner insiste sur l’action actuelle de Michaël… dont l’impulsion ouvre à l’humanité la compréhension conceptuelle de la réalité suprasensible,  dans le terrestre, sous forme de la perception spiritualisée, et l’accès aux mondes de l’esprit grâce au développement de l’imagination, de l’inspiration et de l’intuition…  Drames-Mystères...

Dornach… En juillet, les coupoles sont couvertes… Le 17 juin 1914… inauguration de l’Atelier des vitraux

Première représentation publique d’eurythmie à Zurich, le 24 février 1919…

 

II – RUDOLF STEINER PENDANT LE TEMPS DE GUERRE

… Steiner… développe aussi désormais des aspects propres à éclairer la dimension suprasensible du conflit…

 

III – VOIES DE GUERISON

LA TRIARTICULATION DE L’ORGANISME SOCIAL

… C’est en février 1919 que Steiner commence à parler publiquement de la triarticulation de l’organisme social… Mise en garde contre deux dangers : le sectarisme et l’activisme…

Le 28 juin 1919…  « … ce sont… trois systèmes – spirituel, politique et économique… »… L’Appel à la fondation d’un conseil culturel… caractère fondamental du besoin d’autonomie propre à la vie culturelle… Développer chez les ouvriers la volonté d’autonomie et la capacité d’initiative… Créer des conseils d’entreprises… « Ce domaine de la vie (celui de la vie économique, NdT) s’avère le plus difficile à pénétrer d’impulsions anthroposophiques. »… S’il s’avérait impossible d’induire directement une transformation des formes sociales susceptibles d’agir sur la forme de l’Etat unitaire, « développer les valeurs spirituelles » restait en tout état de cause une tâche praticable… « Seul est spirituel ce qui s’entend à porter l’esprit jusque dans la nature. »

 

L’ART DE L’EDUCATION

… Le ministre de la culture, Haymann, autorisa en mai 1919 la création de l’école… Waldorf… à Stuttgart… A la mort de Steiner existaient… deux autres écoles en Allemagne : à Hambourg, fondée le 22 mai 1922, ainsi qu’à Essen, fondée le 2 novembre 1922. L’école fondée en 1921 à Cologne fut fermée… en 1925… Deux autres écoles avaient en outre été fondées hors d’Allemagne en 1923, aux Pays-Bas (La Haye) et en Grande-Bretagne (Kings Langley)…

L’ART DE GUERIR

… La collaboration qui commence en 1919 entre Ita Wegman (médecin, 1876-1943) et le chimiste autrichien Oskar Schmiedel… est la lointaine origine des Laboratoires auxquels Steiner donnera en 1924 le nom de Weleda

L’ « Institut clinique et thérapeutique » d’Arlesheim (commune limitrophe de Dornach) fut inauguré le 8 juin 1921, deux mois à peine après le second congrès de médecins, qui fut aussi la période où naquit l’eurythmie curative… En Hollande… clinique ouverte par le Dr Zeylmans…

RUDOLF STEINER ET LE MOUVEMENT POUR LE RENOUVEAU DE LA RELIGION

… Le 16 septembre 1922… a lieu la fondation du nouveau mouvement religieux… Ce fut encore une « aide » de Steiner…que de répondre à une question sur le nom… : « Appelez-vous ‘‘La Communauté des chrétiens’’»…

 

QUATRIEME PARTIE 1923-1925 INACHEVEMENTS

I –  L’INCENDIE DE LA SAINT-SYLVESTRE 1922-1923

… 31 décembre 1922… Goethéanum… vers 22 heures… l’incendie était d’origine criminelle… est détruit

DE LA SAINT-SYLVESTRE 1922 A LA NOËL 1923

…. Février 1923… Création en Allemagne de deux Sociétés nationales… : … d’un côté l’ancienne, celle de 1913, la « Société anthroposophique en Allemagne » et la « Société anthroposophique libre en Allemagne. »

LE CONGRES DE NOËL

… Changement radical de la position de Steiner… : jusqu’au Congrès de Noël, il était l’instructeur spirituel à côté d’une Société qui assurait l’administration. Désormais il réunit en sa personne administration exotérique et instruction spirituelle…Pose de la Pierre de fondation… Cette pierre, qu’il s’agit de poser à la base de la construction de la Société anthroposophique, est d’ordre spirituel – et aussi essentiellement humain…

CONTINUER LE CONGRES DE NOËL

… Il importe à Steiner de donner des orientations, tout en laissant s’exprimer librement les initiatives individuelles… Indications… sur les réunions des « branches »… Enfin Steiner met en place l’Université libre, ce « cœur » de la Société anthroposophique… lieu de recherches et d’échanges pour… un approfondissement…

Steiner prévoyait pour le deuxième Goethéanum des formes et une organisation d’ensemble « tout autres » que pour le premier… Ce qui, en revanche, demeure est l’exigence artistique : une « pensée originaire »

LE CONGRES DE NOËL EN DEHORS DE DORNACH

… Voyages… dans la toute nouvelle Tchécoslovaquie… au moment de la rédaction des statuts… - Steiner dut intervenir ; en France (à Paris…) ; aux Pays-Bas (Arnhem…) ; en Grande-Bretagne (Torquay, puis Londres…)…

LES DEBUTS DE L’AGRICULTURE BIODYNAMIQUE ET DE LA PEDAGOGIE CURATIVE

… En 1921 avait été créé le laboratoire de recherches du Goethéanum. Guenther Wachsmuth et Ehrenfried Pfeiffer (1899-1961) y travaillaient sur des indications de Steiner à l’élaboration de préparations destinées à dynamiser les composts…  Du 7 au 16 juin 1924… un congrès sur le renouveau de l’agriculture… « biologico-dynamique »

 18 juin 1924… jour où fut fondée la pédagogie curative… pour… ces «enfants qui ont besoin des soins de l’âme»…

SEPTEMBRE 1924

… Au cours des 3 semaines qui ont suivi son retour à Dornach, Steiner fait 78 conférences… reçoit 400 personnes…

L’ATELIER

… Le 1er octobre, Steiner s’installe à l’atelier qu’il ne quittera plus jusqu’à sa mort… Il semble donc avéré qu’il y a eu tentative d’empoisonnement sur un organisme profondément fragilisé par l’incendie de… 1922…

… ET POUR FINIR    -   L’existence de Rudolf Steiner s’est achevée… le 30 mars 1925… vers dix heures…

Que reste-t-il… ?... Un chantier où va se construire le second Goethéanum… ; une société anthroposophique… ; un mouvement pédagogique vigoureux… ; des impulsions dans bien des domaines : médical, agricole, artistique, etc… Les germes qu’il a semés sont appelés à être cultivés… Un initié des temps modernes ne peut plus agir seul… Steiner apporte sur l’homme et la nature des connaissances… : songeons aux notions essentielles de réincarnation et de karma…, à la triarticulation, aux données anthropologiques avec lesquelles travaillent les professeurs des écoles Waldorf , etc… Dans quelque domaine que ce soit, Steiner fait appel à l’initiative de chacun… Il importe… d’inventer en pleine conscience la solution spécifique qu’appelle la situation… C’est… l’individualisme éthique… il correspond à la conscience moderne… L’expérience du « penser pur »… est accessible à tout homme qui la recherche… On peut dire que l’impulsion de la liberté est le fondement des nouveaux Mystères dont Steiner a montré qu’ils répondaient aux besoins de l’humanité nouvelle… Cet idéal individuel de l’esprit libre a pour pendant celui de la communauté d’esprits libres…

Ce germe de la liberté apparaît comme l’élément déterminant de ce que Steiner a pu apporter à l’humanité… ◙

 
 

Retour ACCUEIL     Retour CHEMIN      Retour ESSENTIEL     Retour ANTHROPOSOPHIE