Télévision : émissions SAGESSES BOUDDHISTES - Dossier relatif aux émissions de France 2 "SAGESSES BOUDDHISTES", avec ou sans sous-titres et avec une transcription écrite pour la plupart de ces émissions. L'émission est présentée chaque dimanche de 8h30 à 8h45.
Retour ACCUEIL      Retour SOMMAIRE          Retour Télé_SANTE          Retour SAGESSES BOUDDHISTES

TV - SAGESSES BOUDDHISTES - émissions Télévision France 2
Vers une société éveillée

PRÉSENTATION

* VIDÉO DES ÉMISSIONS "SAGESSES BOUDDHISTES" :

- 20.07.2014 : Vers une société éveillée
À la découverte du principe de « société éveillée »... pour une meilleure réalisation de vie, pour soi et pour les autres.

 

PRÉSENTATION :

Dossier relatif aux émissions de télévision "Sagesses bouddhistes", avec une transcription écrite.

L'émission " Sagesses Bouddhistes" est présentée chaque dimanche sur France 2 de 8h30 à 8h45.

 


VIDÉOS SAGESSES BOUDDHISTES :

Les vidéos sont sur Youtube au lien :
https://www.youtube.com/user/mauricegaultier

o O o


Replay sur France 2 :
http://www.france2.fr/emissions/les-chemins-de-la-foi

Replay sur Pluzz.fr :
http://pluzz.francetv.fr/videos/sagesses_bouddhistes.html


o O o

Toutes les vidéos, sur Youtube, depuis septembre 2010 avec la Sangha des Colibris au lien :
http://www.youtube.com/user/colibris67

 

Toutes les vidéos, sur Dailymotion, depuis 2008 avec vchristophe :
http://www.dailymotion.com/vchristophe

 

D'autres vidéos au site de Mickaël (Bordeaux) :
http://www.dailymotion.com/user/sakiamuni/1


o O o

 

Site de l'UBF (Union Bouddhiste de France) :
http://www.bouddhisme-france.org/ et plus particulièrement :
http://www.bouddhisme-france.org/sagesses-bouddhistes/emissions-sagesses-bouddhistes/ : les émissions diffusées, les livres présentés...

 

Forum Bouddhiste : L'Arbre des Refuges :
http://www.larbredesrefuges.com/




SOUS-TITRES et TRANSCRIPTION ÉCRITE DES SOUS-TITRES

Les présentes transcriptions écrites sont faites avec l'aide des sous-titres.

 

Vous pouvez aussi voir l'émission sous 7 jours avec les sous-titres
en activant les sous-titres dans la barre de défilement au lien :
http://pluzz.francetv.fr/videos/sagesses_bouddhistes.html
(roue crantée "plus d'options" et cliquer sur "sous-titres")


Remarques :
Le site "Télé Scoop" présente une transcription écrite des émissions "Sagesses bouddhistes" au lien :
http://telescoop.tv/search/?q=Sagesses+bouddhistes&ref=home


Il existe aussi dans le site de l'UBF ("Union Bouddhiste de France" ) des archives depuis 1997 au lien :
http://www.bouddhisme-france.org/archives/voix_bouddhistes/ où sont présentés quelques extraits des émissions Sagesses Bouddhistes.
Voici à ce lien quels thèmes sont ainsi présentés : #archives_u_b_f




ÉMISSION SAGESSES BOUDDHISTES
sur France 2


Vers une société éveillée


 

VIDÉO DE L'ÉMISSION - PRÉSENTATION - TRANSCRIPTION ÉCRITE

Dimanche 20 juillet 2014 - France 2 à 8h30

À la découverte du principe de « société éveillée »... pour une meilleure réalisation de vie, pour soi et pour les autres.


Photo de l'album de Facebook

LA VIDÉO DE L'ÉMISSION :

Revoir sur Youtube VFSTF :
https://www.youtube.com/watch?v=Nj0WOID49Yw (14'55)

 



Revoir sur Dailymotion VFSTF :
http://www.dailymotion.com/video/x21sjfj (14'56)


Sagesses bouddhistes - Vers une société... par conscience33 

 

Revoir en replay (6 jours) :
http://www.france2.fr/emissions/les-chemins-de-la-foi
ou
http://pluzz.francetv.fr/videos/sagesses_bouddhistes.html



PRÉSENTATION :

À la découverte du principe de « société éveillée », mis en oeuvre par Sakiong Mipham Rimpoché, de la lignée Shambala, à la suite de son père Chöyam Trungpa, et qui met l'accent sur la bonté fondamentale de l'être humain, pour une meilleure réalisation de vie, pour soi et pour les autres.



Émission présentée par : Sandrine Colombo

Invitée : Catherine Eveillard

 

Autres informations :

Site de Dechen Choling :
http://www.dechencholing.org/fr

Sur Facebook :
https://www.facebook.com/dechencholingmeditation


Lu au lien :
http://www.bouddhisme-france.org/sagesses-bouddhistes/emissions-sagesses-bouddhistes/article/vers-une-societe-eveillee.html

Livres présentés lors de cette émission :

Le Principe Shambhala ou la voie de la bonté
Sakyong Mipham Rimpoché
Editions : Guy Trédaniel Editions
En relatant les entretiens qu’il eût avec son père Chögyam Trungpa, Mipham Rimpoché explique le concept de bonté fondamentale qui mène à la « société éveillée », telle qu’elle peut être développée pour le bien de tous. Cet ouvrage a été traduit et révisé par Catherine Eveillard.

Régnez sur votre monde
Sakyong Mipham Rimpoché
Editions de la Table Ronde
La plupart d’entre nous vivent dans une sorte de brouillard. Nous n’avons pas l’impression d’être maître de notre vie. Les très anciens enseignements de Shambhala portant sur l’art de régner montrent que nous pouvons maîtriser notre propre univers et vivre dans la confiance. Il faut transformer sa vie quotidienne en un moyen de gagner des forces et au lieu de devenir agressif, d’agir avec bonté, sagesse et compassion.

Sakyong Mipham dirige un réseau de centres de méditation et de retraite portant de nom de Shambhala.

Trungpa, l’homme qui a introduit le bouddhisme en Occident
Fabrice Midal
Editions : Editions du Seuil
Chögyam Trungpa (1939 – 1987) est l’un des premiers maîtres spirituels à avoir enseigné la sagesse du bouddhisme aux occidentaux. Il estimait que le bouddhisme transmis ainsi en Occident devait donner naissance à un bouddhisme occidental, ce qui impliquait une profonde réflexion sur la langue et la culture dans laquelle le Dharma allait s’ancrer ainsi qu’une immersion dans le monde moderne pour mieux en discerner à la fois la grandeur et la crispation. Il comprit surtout que l’essentiel de la transmission devait porter sur la pratique de la méditation, qu’il a su présenter d’une manière extraordinairement claire, intelligente et précise.

Regard Bouddhiste N° 5
REGARD BOUDDHISTE N° 5 qui propose pour l’été, un dossier important sur le végétarisme.
Ce premier magazine bouddhiste en France est disponible sur abonnement en ligne et en kiosque (avec tirage limité).

Tous renseignements sur http://magazine-regard-bouddhiste.com/ ou contact@magazine-regard-bouddhiste.com


Informations complémentaires
Toutes informations :
Dechen Chöling : le Centre Européen Shambhala www.dechencholing.org/fr
et
Centre Shambhala Paris : http://paris.shambhala.fr

 

TRANSCRIPTION ÉCRITE DE L'ÉMISSION :

- Bonjour. "Sagesses bouddhistes" vous propose de découvrir le principe de "société éveillée", principe qui met l'accent sur la bonté fondamentale de l'être humain.

-Bienvenue dans Sagesses bouddhistes.
On l'appelle "nature de Bouddha", "énergie universelle" ou "bonté fondamentale".
Il existerait une sagesse inhérente à l'être humain.
Cette réalisation va apporter un immense accomplissement pour soi et pour les autres.
Nous parlerons de ce concept de société éveillée.
Initiée par Chogyam Trungpa, le grand maître tibétain, cette notion de société éveillée est développée par son fils, le Sakyong Mipham Rinpoché, auteur de "Le Principe Shambhala".
Après une présentation de Mipham Rinpoché et de son Centre européen de Dechen Choling, en Limousin, Catherine Eveillard nous expliquera l'origine de l'idée de "bonté fondamentale".

-Bonjour.

-Vous êtes la traductrice du Sakyong Mipham Rinpoché, étudiante du principe Shambhala.
Vous avez fondé le centre du Mas Marvent près de Limoges qui fêtera ses 20 ans l'an prochain.
Merci.

-Merci.

-Pouvez-vous nous présenter le Sakyong ?

-Alors c'est le fils de Chogyam Trungpa Rinpoché.
Donc c'est son héritier spirituel de la lignée Shambhala puisque, dans le bouddhisme tibétain, on parle de lignée.
Cette lignée Shambhala pour certains, elle peut paraître nouvelle, mais j'aimerais souligner que dans le bouddhisme tibétain, rien n'est nouveau, en fait.
C'est toujours la même sagesse très ancienne qui est remise à jour et redécouverte, "ré-enchantée" si on peut dire pour le monde actuel.

-Chogyam TrungPa a voulu adapter à la société occidentale le bouddhisme tibétain.

-Il n'a rien voulu réinventer.
Il a redécouvert pour nous, selon les principes anciens de redécouvrir les trésors de sagesse d'autrefois, cette sagesse Shambhala qui est : comment faire une bonne société humaine ?
Cette société est-elle possible ?
Comment la réaliser ?
L'essence dé la lignée Shambhala, c'est cette transmission dé la société humaine.

-Voici une petite présentation du Sakyong avec son centre.
Une présentation signée Tessa Racine

Film signé Tessa Racine.

-Né en Inde en 1962, est le successeur spirituel de son père, Chogyam Trungpa.
Détenteur son enseignement se base sur la possibilité dé créer une société éveillée.
Il enseigne une voie de transformation sociale à travers le monde et organise des stages très ouverts, notamment à Dechen Choling, en Limousin, où alternent méditation et des activités artistiques et physiques.

Sakyong Mipham Rinpoché : -Créer la société éveillée, c'est vraiment l'inspiration de toute ma vie.
Il faut comprendre que, lorsqu'on pratique la méditation, il ne s'agit pas d'une pratique purement individuelle, mais bien de savoir comment cette pratique va affecter la société.
Et dans les enseignements de Shambhala, cela est relié à l'idée Souvent, quand on parle de société éveillée, sur le mot "éveillé", on pense à quelque chose d'utopique, de parfait.
Mais, en fait, on parle plutôt de prendre conscience de la qualité de bonté qui existe dans la société, que la société soit consciente de sa nature, de son essence.
Un des messages importants des enseignements que la société elle-même est comme comme une personne géante et que toutes les interdépendances entre nous représentent l'idée de créer des liens, de créer des relations.
Donc la société éveillée, c'est comme un corps éveillé, comme des relations éveillées entre les gens.
Et quand on se demande quelle est l'essence de la société, est-ce que c'est basé simplement sur l'égoïsme et l'agression, ou bien y a-t-il autre chose ?
Un autre point important que je pense très simple, c'est que la société, en fait, ça commence avec la relation entre deux personnes.
Comment un enfant se relie à ses parents ?
Comment un homme et une femme s'engagent l'un par rapport à l'autre ?
Donc le dialogue entre deux personnes est en essence le cœur, le point de départ de la société.
Je pense qu'aujourd'hui, on utilise l'agression pour régler nos problèmes.
Et aujourd'hui, on fait face à un défi.
On sait qu'il est plus difficile de marcher sur la voie de la paix, de la compréhension, mais c'est le moment dans lequel nous nous trouvons.
Je pense que, dans le Shambhala, nous avons une vision qui nous permet de regarder devant nous.
Et le plus important, c'est que lorsque les gens terminent leur apprentissage, ils soient capables de se réengager dans la société et de l'aider.

Fin du film

-La société éveillée naît de la pratique de chacun.
Mais on voit qu'il y a autre chose que la pratique de la méditation. Il y a d'autres disciplines.

-Oui. La pratique de la méditation, c'est toujours la base personnelle absolument essentielle, mais il y a aussi les arts contemplatifs.
L'art est une composante essentielle de notre relation au monde, de notre capacité d'entrer en relation avec le monde et de l'apprécier.
Donc on pratique les arts contemplatifs traditionnels comme l'arrangement floral, mais aussi des arts de société que le Sakyong a remis à l'honneur comme l'art de la conversation, l'art des dialogues: comment engager un dialogue utile.
L'art de bien manger ensemble. toutes ces choses qui peuvent sembler évidentes mais qui sont une forme d'art quotidien.

-La danse et le tir à l'arc aussi.

-Et tout ce qui nous permet de mieux nous manifester, de prendre confiance en nous, d'être qui on est naturellement.

-Quelle est la place de la pratique de la méditation dans ce centre ?

-La pratique de la méditation de tout temps, c'est toujours cette espèce de base que chaque individu cultive pour lui-même, pour apprendre à savoir qui il est et comment il va se manifester dans le monde.
Cette pratique a pris de nombreuses formes dans de nombreuses sociétés, mais elle est toujours présente.
Elle est la base du chemin de la croissance de l'homme.

-A Dechen Choling, le centre du Limousin, la pratique de la société éveillée est expérimentée depuis 20 ans.
C'est une notion qui tenait à cœur au père du Sakyong auquel il rend hommage dans son livre.

Extrait du film signé Tessa Racine.

Sakyong Mipham Rinpoché : -Il s'agit vraiment d'inviter les lecteurs à me joindre dans cette discussion, dans ce dialogue et de se poser la question: quelle est notre nature humaine ? Se poser la question d'une façon spirituelle en se demandant comment devenir éveillé et comment on va faire face à ce qui se passe ?
Donc je pense que les gens pratiquent la méditation ou la spiritualité pour dés raisons différentes, mais souvent parce qu'ils ont le sentiment qu'ils doivent se retirer du monde.
Mais, en même temps, le monde devient très petit et nous sommes confrontés par l'agitation, la vitesse constante.
Et en tant qu'humains, nous sommes obligés de regarder cette question de la nature humaine.
Donc il y a beaucoup de thèmes, de soucis, que ce soit l'écologie, l'environnement.
Mais je pense que la question de la nature humaine est sûrement la question la plus importante.
Parce que si on finit par décider qu'on est égoïste et agressif, eh bien, l'avenir risque d'être très difficile.
Les sages du passé et beaucoup de traditions spirituelles philosophiques ont dit la même chose.
Donc, dans mon livre, j'explore ces différentes idées.
Je pense que la question de la bonté humaine, c'est quelque chose a laquelle j'ai réfléchi pendant toute ma vie et de même, mon père, Chogyam Trungpa Rinpoché, était un grand présentateur de ces enseignements en Occident.
Moi, depuis un très jeune âge, on m'a enseigné cette bonté humaine.
Aujourd'hui, où il y a tellement d'agression et de violence, évidemment, on a beaucoup de doutes.
Est-ce qu'on est bons ?
Est-ce qu'on peut se faire confiance ?
Récemment, j'ai fait une retraite et j'ai contemplé ces principes, et de cette contemplation, je me suis mis à penser aux moments de conversation avec mon père.
Donc mon livre est un dialogue et j'invite le lecteur à me joindre dans cette réflexion.

Fin du film

-D'où vient cette idée de bonté fondamentale ?

-On pourrait dire que c'est une notion très ancienne.
C'est notre propre sagesse, notre propre éveil.
On parle d'éveil.
On veut s'éveiller à la sagesse qui est déjà en nous. mais on ne sait pas le reconnaître.
On ne sait pas où chercher pour cette qualité de bonté.
Chogyam Trungpa a inventé ce mot qui est une traduction d'un terme ancien qui désignait cet espace fondamental toujours ouvert dans lequel se passe notre vie mais qui est fondamentalement bon. Rien ne nous menace si on accepte d'être dans cet espace.

-Le Sakyong parle de "séisme de force" quand on ressent cette bonté.
Expliquez-nous.

-Le séisme, il se passe parce que, tout d'un coup, on reçoit ce message qu'on est bien tel qu'on est.
Or, on est dans une société qui nous demande toujours d'être quelqu'un, mais quelqu'un qui n'est pas nécessairement qui on est.
Il y a beaucoup d'anxiété à propos de qui on est, quelle place on doit prendre.
Le premier enseignement de la bonté fondamentale, c'est que chaque personne est bien telle qu'elle est, elle a sa place et elle peut être appréciée pour qui elle est.
Donc il y a une sorte de détente qui est ce séisme fondamental.

-Pour créer la société éveillée, il faut la bonté fondamentale ?
Il faut que chacun la ressente ?

-Oui.
C'est la base.
Donc nous, on est engagés dans une sorte d'expérience à l'échelle du groupe quand on fait nos retraites ou qu'on se retrouve à Dechen Choling avec le Sakyong, on fait cette expérience d'être ensemble, sur ce terrain d'apprécier ce que chacun est avec ses qualités et ses moindres qualités, mais chacun a cet espace de bonté.

-Merci beaucoup.
Sakyong Mipham Rinpoché sera en France mi-août pour une session de pratique sur la société éveillée.

Voici des conseils de lecture.
Le livre de Sakyong Mipham Rinpoché, "Le Principe Shambhala" chez Guy Trédaniel éditeur, révisé par Catherine Eveillard.
"Régnez sur votre monde" de Sakyong Mipham Rinpoché.
"Trungpa, l'homme qui a introduit le bouddhisme en Occident" de Fabrice Midal.
Et le 5ème numéro de "Regard bouddhiste".

Vous pouvez revoir notre émission sur le site Internet de france 2.
Merci de nous avoir suivis.
Bon dimanche.
A la semaine prochaine.

 

Une transcription écrite des sous-titres est aussi présentée au lien :
http://telescoop.tv/reader/545553/sagesses-bouddhistes.html
ou
http://telescoop.tv/browse/545553/sagesses-bouddhistes.html


 

 

 


Retour ACCUEIL      Retour SOMMAIRE          Retour Télé_SANTE          Retour SAGESSES BOUDDHISTES