Télévision : émissions SAGESSES BOUDDHISTES - Dossier relatif aux émissions de France 2 "SAGESSES BOUDDHISTES", avec ou sans sous-titres et avec une transcription écrite pour la plupart de ces émissions. L'émission est présentée chaque dimanche de 8h30 à 8h45.
Retour ACCUEIL      Retour SOMMAIRE          Retour Télé_SANTE

TV - SAGESSES BOUDDHISTES - émissions Télévision France 2
Concentration et calme mental

PRÉSENTATION

* VIDÉOS DES ÉMISSIONS "SAGESSES BOUDDHISTES" :

- 22.06.2014 : Concentration et calme mental avec Pierre Bourges
Concentration et calme mental : les nouveaux outils au cœur de la formation professionnelle.
Prôner la pratique de la pleine conscience et celle de la méditation dans les milieux de l'entreprise n'est plus un fait isolé ni utopique.
Petit à petit, ces pratiques modifient les relations aux autres en créant de la bienveillance, de la confiance, des émotions positives, qui ne peuvent qu'être un avantage pour tous.

PRÉSENTATION :

Dossier relatif aux émissions de télévision "Sagesses bouddhistes", avec une transcription écrite.

L'émission " Sagesses Bouddhistes" est présentée chaque dimanche sur France 2 de 8h30 à 8h45.

 


VIDÉOS SAGESSES BOUDDHISTES :

Les vidéos sont sur Youtube au lien :
https://www.youtube.com/user/mauricegaultier

o O o


Replay sur France 2 :
http://www.france2.fr/emissions/les-chemins-de-la-foi

Replay sur Pluzz.fr :
http://pluzz.francetv.fr/videos/sagesses_bouddhistes.html


o O o

Toutes les vidéos, sur Youtube, depuis septembre 2010 avec la Sangha des Colibris au lien :
http://www.youtube.com/user/colibris67

 

Toutes les vidéos, sur Dailymotion, depuis 2008 avec vchristophe :
http://www.dailymotion.com/vchristophe

 

D'autres vidéos au site de Mickaël (Bordeaux) :
http://www.dailymotion.com/user/sakiamuni/1


o O o

 

Site de l'UBF (Union Bouddhiste de France) :
http://www.bouddhisme-france.org/ et plus particulièrement :
http://www.bouddhisme-france.org/sagesses-bouddhistes/emissions-sagesses-bouddhistes/ : les émissions diffusées, les livres présentés...

 

Forum Bouddhiste : L'Arbre des Refuges :
http://www.larbredesrefuges.com/




SOUS-TITRES et TRANSCRIPTION ÉCRITE DES SOUS-TITRES

Les présentes transcriptions écrites sont faites avec l'aide des sous-titres.

 

Vous pouvez aussi voir l'émission sous 7 jours avec les sous-titres
en activant les sous-titres dans la barre de défilement au lien :
http://pluzz.francetv.fr/videos/sagesses_bouddhistes.html
(roue crantée "plus d'options" et cliquer sur "sous-titres")


Remarques :
Le site "Télé Scoop" présente une transcription écrite des émissions "Sagesses bouddhistes" au lien :
http://telescoop.tv/search/?q=Sagesses+bouddhistes&ref=home


Il existe aussi dans le site de l'UBF ("Union Bouddhiste de France" ) des archives depuis 1997 au lien :
http://www.bouddhisme-france.org/archives/voix_bouddhistes/ où sont présentés quelques extraits des émissions Sagesses Bouddhistes.
Voici à ce lien quels thèmes sont ainsi présentés : #archives_u_b_f




ÉMISSION SAGESSES BOUDDHISTES
sur France 2

Zen :
pratiquer avec les autres

 

VIDÉO DE L'ÉMISSION - PRÉSENTATION - TRANSCRIPTION ÉCRITE

Dimanche 22 juin 2014 - France 2 à 8h30

Concentration et calme mental : les nouveaux outils au cœur de la formation professionnelle.


Photo de l'album de Facebook

LA VIDÉO DE L'ÉMISSION :

Revoir sur Youtube (VFSTF) sous-titrée en français :
https://www.youtube.com/watch?v=-gcZtXsYexU
(14'54)




ou sur Dailymotion :
http://www.dailymotion.com/video/x2007nk (14'55) VFSTF


Sagesses bouddhistes - Concentration et calme... par conscience33 

 

Revoir en replay (6 jours) :
http://www.france2.fr/emissions/les-chemins-de-la-foi
ou
http://pluzz.francetv.fr/videos/sagesses_bouddhistes.html



PRÉSENTATION :

Concentration et calme mental : les nouveaux outils au cœur de la formation professionnelle.

Prôner la pratique de la pleine conscience et celle de la méditation dans les milieux de l'entreprise n'est plus un fait isolé ni utopique.
Petit à petit, ces pratiques modifient les relations aux autres en créant de la bienveillance, de la confiance, des émotions positives, qui ne peuvent qu'être un avantage pour tous.

Invité : Pierre Bourges
Émission présentée par : Aurélie Godefroy

 

TRANSCRIPTION ÉCRITE DE L'ÉMISSION :

- Bonjour et bienvenue. "Sagesses Bouddhistes" vous propose une réflexion sur une initiative efficace qui se développe au sein des grandes entreprises afin de créer des rapports positifs au travail.

-Bonjour à toutes et à tous et merci de votre présence. 
C'est un bonheur de vous retrouver dans "Sagesse bouddhiste", une émission inscrite au cœur de notre société. 
On va évoquer l'utilisation laïque de l'entraînement mental, et en particulier les techniques de concentration de l'esprit. 
Si l'on connaît leurs bienfaits dans un contexte médical, il existe d'autres utilisations en matière d'apprentissage et de développement des performances de l'esprit. Quelles sont ces techniques ? 
À qui sont-elles destinées ? 
On va en parler avec notre invité, Pierre Bourges.
-Bonjour.

-Vous êtes psychologue de formation et bouddhiste depuis 20 ans auprès de Bokar Rimpoché. 
Vous dispensez ces techniques de calme mental dans divers organismes.

-C'est ça.

-Parlez-nous d'abord de votre parcours et de ce qui vous a amené à dispenser ces techniques.

-Mon cursus personnel a démarré au début des années 80. 
Je venais d'être recruté par l'AFPA, l'association pour la formation professionnelle des adultes, pour accompagner des gens à la recherche d'un emploi. compte tenu des problématiques rencontrées, j'ai eu l'idée de proposer des formations un peu inhabituelles. 
À l'intérieur de ces formations, j'ai utilisé des techniques permettant de développer les performances de la mémoire, des techniques mnémotechniques, et aussi sur le calme mental, la concentration. 
Je les avais moi-même apprises auprès de disciples de Kalou Rimpoché. 
J'avais d'abord suivi les enseignements de Bokar Rimpoché, puis j'avais poursuivi mon enseignement avec Lama Gyurme dans les deux centres français où il enseigne la pratique de ces techniques.

-Vous êtes allé au Tibet, en Inde. 
Quelles techniques avez-vous ramenées ?

-Oui, ce sont des techniques de calme mental, "shiné" en tibétain. 
Quand on pratique ces techniques, on est au calme, on est disponible, on est présent dans les situations que l'on vit.
On est donc à l'écoute et on peut plus facilement trouver les réactions adaptées en fonction des objectifs fixés. 
Ça se rapproche de la notion de pleine conscience. 
On est présent dans la situation. 
Du coup, tout se passe mieux et on peut travailler sur ses projets avec sérénité. vous travaillez sur 3 aspects principaux : la mémoire, le calme mental. 
Expliquez-nous un peu ça.

-Pour la mémoire, il existe des procédés qui gagneraient à être connus car ils sont très puissants. 
Certains procédés permettent, par exemple, d'apprendre à mémoriser des cours le temps que l'on souhaite. 
Pour pouvoir utiliser ces procédés, il faut les connaître, bien sûr, mais il faut aussi que l'esprit soit entraîné. 
On propose donc des techniques d'entraînement de la mémoire. 
Par exemple, on propose un exercice qui s'appelle la journée à rebours. 
C'est un exercice de "musculation" de la mémoire, de la concentration. 
Ça consiste, au moment du coucher, à vous asseoir à côté de votre lit et pendant un temps court, 2 à 3 minutes, vous allez revivre votre journée en arrière. 
Vous remontez le temps jusqu'au moment où vous vous êtes levé. 
Si vous le faites régulièrement, vous pourrez constater plusieurs signes de réussite. 
Le premier, c'est que vous verrez que vos souvenirs seront de plus en plus nets au fur et à mesure. 
On travaille sur les connexions interneuronales, les autoroutes d'accès à l'information dans la mémoire. 
On dégage ces autoroutes, pour imager un peu. 
Le deuxième signe, c'est lorsque vous arrivez au moment de votre réveil et que vous pouvez revoir les rêves de la nuit précédente. 
C'est un signe que l'exercice fonctionne bien. 
Le troisième signe, c'est que vous pouvez voir surgir des souvenirs de votre passé, même ancien.

-Qu'en est-il des techniques concernant le calme mental et la concentration ?

-Celui qui pratique le calme mental est capable d'observer ses pensées, ses difficultés. 
À partir de ce moment-là, sur le plan psychologique, ça veut dire qu'il n'est déjà plus dedans. 
On parle de métacognition, il est en dehors du problème. 
Et à partir de ce moment-là, il peut commencer à les résoudre.
Pour arriver à ce résultat de calme intérieur, il y a toute une progression qui passe par un travail sur la concentration. 
On propose donc d'apprendre à se concentrer sur un thème, un objet, et il peut y avoir un support, un morceau de sucre par exemple. 
Mais il peut y avoir aussi, par la suite, un objet de la concentration sans support. 
Par exemple, une image mentale. Il peut y avoir aussi une concentration sur la respiration. 
On peut compter ses cycles de respiration. 
L'air rentre et sort, ça fait un, etc... 
Et au final, on peut apprendre à se concentrer sans objet, sans support. 
À partir du moment où l'esprit est entraîné à ce type d'exercices, la concentration va perdurer après les sessions d'entraînement. 
Au quotidien, la personne va gagner en concentration. 
C'est extrêmement important dans certains métiers pour éviter les rebuts, les erreurs, mais aussi pour des raisons de sécurité. 
Il y a beaucoup de métiers où c'est important.

-A qui, plus précisément, s'adressent ces techniques ?

-C'est vaste. 
Ça concerne les publics en difficulté d'insertion, mais on s'aperçoit qu'on est tous concernés par un travail sur la mémoire, la concentration, la gestion du stress, la créativité. 
Ça concerne tout le monde.

-Vous intervenez dans quelles structures ou entreprises ?

-Au départ, cette formation a été expérimentée en Poitou-Charentes avec plein de partenaires au fil du temps. 
On a travaillé par exemple avec des gens qui préparent le DAER, le diplôme d'accès aux études universitaires, donc l'Education nationale. 
On a eu des partenariats avec des établissements de formation pour adultes, avec des hôpitaux, des maisons de retraite, les écoles de la deuxième chance, des handicapés, avec les missions locales, des éducateurs, des entreprises aussi. 
Ce qui est vrai dans une entreprise aujourd'hui ne sera plus vrai demain. 
Elle doit s'adapter, c'est la mutation économique. 
Proposer ces formations aux salariés, c'est leur donner des plus pour que ces mutations se passent au mieux. 
On peut aussi former des chefs d'entreprise, des responsables d'autres personnes.
On a fait une formation dans une préfecture pour des responsables de service, par exemple.

-Ça se fait depuis 

-Oui.

-Comment avez-vous été accueilli au début ?

-On a plutôt été bien accueillis, voire très bien. 
Deux raisons. 
D'abord, notre démarche était vraiment laïque. 
L'AFPA est un organisme de formation professionnelle et j'ai une formation de psychologue. 
On n'allait pas convertir la population au bouddhisme. 
Le but, c'était de donner à des personnes des outils concrets et utiles. 
Ça a été bien perçu. 
Et l'autre raison, c'est qu'après chaque formation, les bilans ont toujours été très positifs. 
Les gens sont ravis d'acquérir ces techniques. 
Du coup, d'autres régions nous ont sollicités. 
L'AFPA a compris qu'un changement était en train de s'opérer et il y a eu une formation de formateurs. 
À l'heure actuelle, cet organisme peut intervenir partout en France.

-Vous êtes combien ?

-Il y a plus d'une trentaine de personnes. 
Revenons sur un aspect que vous avez évoqué, la formation des handicapés. 
On peut se demander si ces techniques sont adaptées ? 
Comment travaillez-vous ?

-Ce sont les mêmes techniques, qu'on adapte un peu. 
J'ai travaillé dans des entreprises adaptées, en particulier, où la problématique est un peu plus particulière : c'est la notion de représentation de soi. 
Le salarié a une représentation que lui envoie la société. 
Le travail que l'on fait montre que ces gens sont comme tout le monde. 
Ils ont aussi des richesses, des trésors. 
Et le fait de pouvoir les libérer de ces représentations permet l'expression de ces richesses. 
Et là, on a tous à y gagner, eux comme nous.

-Vous avez aussi des retours des employeurs. 
Ça change quoi au sein de l'entreprise ?

-Beaucoup de choses. 
J'ai en mémoire un bilan fait dans une entreprise adaptée, avec les handicapés et les gens qui les accompagnent. 
À un moment, on fait un tour de table. 
On interroge un des travailleurs handicapés... genre un peu ours. 
Il prend la parole et il dit: "Ces exercices que vous proposez m'ont fait quelque chose. 
"C'est la première fois que j'ai pu parler "à mon chef sans lui gueuler dessus.
Ce que je trouve fantastique dans sa réponse, c'est qu'on ne lui a jamais dit qu'il ne fallait pas crier. 
La mise en pratique de ces techniques peut donc induire des modifications du comportement. 
La personne a modifié spontanément son comportement. 
Et elle était capable de le voir et de le formaliser.

-Ça change les liens. 
Juste un mot sur des retraites que vous organisez pour poursuivre l'enseignement de ces techniques. 
C'est auprès de Lama Gyurme.

-Quand une chose nous fait du bien, on a envie de la partager. 
Et avec l'accord et l'aide de Lama Gyurme, j'organise tous les ans une sorte de retraite de 3 ou 4 jours qui est absolument gratuite. 
Elle est aussi laïque, donc ouverte à tous. 
Elle permet de venir apprendre ces techniques comme on le fait sur les pentes de l'Himalaya.

-Combien de participants à peu près ?

-Quand on a commencé, on était une dizaine. 
Le bouche à oreille, ça montre que c'est utile aux personnes. 
Ça a augmenté et cette année, on sera entre 120 et 130. 
Je voudrais préciser que le choix de travailler auprès de Lama Gyurme n'est pas un hasard. 
C'est un lieu où est en construction le temple pour la paix dans le monde, qui ouvrira dans quelques années. 
De tels apprentissages vont se multiplier, il y aura des manifestations, des concerts, des expositions. 
Et ça, c'est une initiative très intéressante qui mérite d'être soutenue.

-Merci infiniment.

-Voici quelques lectures. 
"Connectez-vous à vous-même" de Chade-Meng Tan, publié par Belfond par D. Goleman et J. Kabat-Zinn. 
Cet ingénieur de chez Google a généralisé la pratique de la méditation en pleine conscience comme outil de travail. 
Il nous propose avec humour des exercices. 
"Manuel de Mindfulness, pratique et méditation de pleine conscience" de Laurence Bibas, chez Eyrolles. 
Elle nous propose des conseils pour être mieux à la vie et à nous-mêmes et harmoniser le corps et l'esprit. 
Et enfin "Méditer au travail pour concilier sérénité et efficacité", de M. Chaskalson, aux Arènes, préfacé par C. André. 
Vous trouverez une méthode de méditation laïque pour se ressourcer et gagner en sérénité avec des exercices brefs. 

Vous pourrez revoir cette émission pendant une semaine.


Une transcription écrite des sous-titres est aussi présentée au lien :
http://telescoop.tv/browse/525753/1/sagesses-bouddhistes.html



 



Retour ACCUEIL      Retour SOMMAIRE          Retour TV_SANTE